Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en n’as qu’une

695 Vues0 Commentaire
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en n'as qu'une

Je viens de lire  » Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ».

L’histoire : « Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse.
Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ?
Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement.
Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce.
À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves… ».

Cette histoire me parle. Cette femme me parle. Elle me rappelle un moment que j’ai vécu moi-même. Alors en plein dans des études de comptabilité, je ne me sentais pas à ma place. Je n’allais pas bien et je ne comprenais pas, je ne savais pas comment aller mieux. Et puis j’ai rencontré un thérapeute qui m’a écouté, qui m’a fait me questionner, ce qui m’a permis de trouver ce que je voulais faire de ma vie, ce que j’avais vraiment envie, et comment y arriver. C’est une démarche personnelle, qui prend du temps, qui fait son chemin et qui permet de se trouver soi-même, de prendre conscience de ses envies et de réaliser ses rêves.

Ce livre , en fait, propose un tour d’horizon assez exhaustif des méthodes de développement personnel permettant de prendre sa vie en main pour plus de bien-être et de bonheur – ceci, non pas sous la forme un peu barbante d’un manuel, mais sous celle d’une thérapie romancée et ultra-ludique.
Je l’ai trouvé assez bien fait et j’ai retrouvé des choses que j’avais vécu.
Une histoire réaliste sur la recherche du bonheur, à laquelle on s’identifie, et toute la démarche pour y arriver.

On ressort de ce livre avec l’envie de s’écouter, de prendre soin de soi, de suivre ses envies et d’accomplir ses rêves !

0 Commentaires

    Laisser un commentaire